Gateway
HomeKontaktImpressum
Niederlande

Weg van Boeddha
De deur

Wereldvrede zonder plaats
voor andersgelovigen

Korte inleiding in het
Boeddhisme

Bijbel of New Age


France

J’étais bouddhiste


English

I was a buddhist


Italy

lo ero buddista

 

J’étais bouddhiste - Martin Kamphuis

Martin Kamphuis nous raconte de façon étonnamment sincère, lorsqu’à peine âgé de 18 ans, il quitte la maison familiale, cherchant désespérément la liberté ailleurs, dans un monde plus intéressant. Il opte pour l’Amérique du Sud et découvre que par la suite, cette prétendue liberté a un prix : la solitude.

Après plusieurs voyages parcourant les sentiers du monde, en quête désespérée d’une vie meilleure, la soif du véritable amour envahit toujours plus intensément son âme.

Sa fuite dans un besoin hasardeux d’aventure ne lui apporte aucunement la sérénité à laquelle il aspirait tant. Il se retrouve donc en Inde et au Népal, s’initiant au bouddhisme et vivant tous les instants auprès de maîtres tibétains, à la recherche de l’illumination et de l’unité avec le divin.

Cette religion aux démarches extrêmement rigoureuses dans tous les sens, l’engage à se soumettre à des rituels et à de multiples séances de méditations. « Le but du bouddhisme est d’enlever à l’homme cette vie de souffrance et par la suite s’entraîner dans le vide du Nirvana. Cette phase cruciale du Nirvana est le plus haut niveau spirituel que l’homme peut atteindre quand il est libéré de toutes les limites de son corps » Citation du livre « J’étais bouddhiste. »

Martin réalise plus tard que s’entraîner dans le vide du Nirvana est encore une fois l’expérience d’une terrible solitude, privée de toute relation avec un Dieu personnel et sans vie aucune.

Après avoir rencontré Elke, cette Allemande dont la profession était d’exercer la psychothérapie alternative, tous d’eux décident de partir librement à l’aventure pour une tournée autour du monde. Après bien des tourments rencontrés lors du voyage, y compris la dépression, le désespoir, la maladie et même celle de la mort frôlée deux fois, ils s’embarquent pour l’Australie, suite au rêve de Elke qui lui avait été clairement indiqué dans un rêve, qu’à cet endroit, son coeur allait finalement être comblé.

Ce que Martin et Elke allaient trouver n’était pas le fruit de leur recherche mais l’initiative de Dieu lui-même. Dieu dit : « J’ai exaucé ceux qui ne me demandaient rien, je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas; j’ai dit : Me voici, me voici ! » (Esaïe 65 :1)

Ils font alors la rencontre de Jésus-Christ, cette présence claire, affectueuse, paisible et qui ne s’impose pas, et tous les deux le laissent entrer dans leurs coeurs. Alors qu’auparavant, il y avait un fossé profond qui les séparait de Dieu, maintenant le profond amour de Jésus exprimé à la croix pour eux, a crée le pont de la réconciliation avec Dieu le Père.

Après tant de tentatives futiles de chercher le bonheur et l’illumination dans soi-même, les thérapies alternatives du New Age et la religion bouddhiste, la lumière est venue à eux du dehors en force et en puissance par la personne de Jésus-Christ.

L’histoire de Martin et de Elke ne s’arrête pas là; convaincus d’avoir trouvé la Vérité, à savoir l’union avec Dieu le père par Jésus-Christ, le couple décide de retourner en Allemagne. Ils avaient besoin de soutien et de la présence de personnes pouvant les accompagner et les instruire dans ces vérités nouvelles. Ils ont fréquenté durant une année une école biblique ainsi que divers services d’ordres spirituels dans les années suivantes.

« Nous avons pressenti que nous ne pouvions plus exercer notre profession de psychothérapeutes alternatifs, puisque la libération atteinte par ces méthodes nous parut terriblement minime comparée à la libération que Dieu nous avait accordée. »

Le couple maintenant marié, leurs coeurs brûlent du désir de partager avec un grand nombre, le message libérateur de Jésus-Christ. Ils ont créé l’association « Gateway ».Le but de leur travail est d’orienter les gens au milieu de la confusion spirituelle de notre époque et de les aider à trouver Celui qui a dit:

« Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14 :6) Martin et Elke affirment : « Ce que nous désirons, est de grandir dans notre relation avec lui et dans la foi. »

 

Je veux commander ce livre.

Celui ou celle désirant un service en français, veuillez communiquer avec le numéro suivant : 0049 6441 444 61 66.


nach oben